Les joies de Facebook

14 Déc
PAR: PAQUEBOTTE

 

Combien avez-vous d’amis Facebook?

300? 500? 1000?

Avez-vous déjà eu envie de faire le ménage dans ce pot-pourri de connaissance proches ou éloignées, afin de limiter la pollution virtuelle occasionnée par les statuts et les photos de gens dont vous vous foutez carrément?

Vous retenez-vous de le faire, de peur de passer pour un élitiste hypocrite qui se fout du monde? Ou de faire une gaffe diplomatique?

Ben moi oui.

Un des mes amis Facebook a annoncé qu’il allait faire ce ménage. De façon claire. Au risque de briser les illusions de ses soi-disants amis. J’ai trouvé l’annonce (ou plutôt ce qui l’a suivie) si délicieuse, que j’ai décidé d’en garder une trace, avant d’être moi-même évincée du cercle de copains-copines de ce vieux collègue du collège.

Voici:

Hahaha!

Avez-vous remarqué? J’ai découvert la joie des sondages.

Publicités

4 Réponses to “Les joies de Facebook”

  1. Paquebotte 14 décembre 2010 à 21:52 #

    Je tiens à dire que j’ai effectué aujourd’hui ma première capture d’écran, ienque pour vous partager mon coup de coeur facebook du jour. Pas mal, hein?

  2. pleurotte 22 décembre 2010 à 17:38 #

    Je ne sais pas si elle me fait rire ou si elle me traumatise, cette capture d’écran.
    J’ai fait un gros ménage il y a un moment, et j’ai supprimé des amis avec une joie presque sadique, jusqu’à ce que la délibération garde-garde pas devienne beaucoup trop philosophique et que je ne sache plus quoi décider. J’avoue que je suis toujours troublée quand j’ai envie de commenter l’activité d’un ami et que je me dis finalement «ben non, je ne peux pas, je l’ai trop perdu de vue et je vais avoir l’air d’une stalkeuse si je commente maintenant». Dans ce cas, pourquoi le garder comme ami? Pourquoi l’enlever? Ça n’existait pas, de telles questions, avant Facebook. Si tu ne croisais plus quelqu’un, tu ne le croisais plus, ça finissait là.

  3. Choux Gras 31 décembre 2010 à 08:36 #

    C’est la paresse qui ne me fait pas faire le ménage, mais j’avoue que parfois, si je vais regarder le profil d’un ancien ami(e)et que je vois qu’il m’a supprimé, ça me fait un petit quelque chose. Un tout petit quelque chose.

  4. Marie-Eve 24 janvier 2011 à 21:36 #

    ahhhh facebook . . . . . en fait je me fou pas mal de mon facebook mais je suis d’accord avec pleurotte. On ne se posait pas des questions comme ca avant facebook ! mais je dois dire que je suis contente de ne pas avoir supprimer les amis avec lesquelle je ne communique plus, puisqu’ une d’entre elle m’a fait découvrir ce merveilleux blogue !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :