Trouvailles de friperie #1

1 Fév

Nouvelle chronique! Wooo! Heille, on se gâte pour le mois de février!

Je dois l’avouer, je n’ai pas été très productive en fait de critiques d’AVV.  De un: mon portefeuille m’a mordue. De deux: Y a pas de deux. Mon portefeuille m’a mordue, point, et j’ai juste le droit d’utiliser mon petit change pour vivre.

En ma qualité de consommatrice responsable, j’ai donc décidé de laisser tomber les AVV pour un moment, et de faire mes premiers pas dans le monde du hauling, tout en restant écolo et écono. Ceci étant dit, je n’aime pas les vidéos de webcams, vous aurez donc droit à mon verbe plutôt qu’à ma face en basse définition! Joie!

TROUVAILLE # 1

En vagabondant dans la section Livres, chez Renaissance, j’ai déniché, entre une vieille édition d’un roman de Mary Higgins Clark et un manuel d’instructions pour un lecteur VHS,  Éloges, un superbe livre de 281 pages sur papier glacé, rempli de photos et d’entretiens réalisés avec les comédiennes québécoises les plus admirées, et ce, dans leur loge, avant  le spectacle (où le tournage) sur lequel elles travaillaient alors.

Les superbes photos de Martine Doucet rendent bien l’intimité de la loge et nous présentent, à travers un regard discret, la transformation de la comédienne qui devient personnage. Parmi les entretiens touchants, notons ceux d’Andrée Lachapelle et de Catherine Trudeau. On retrouve aussi dans Éloges Isabelle Blais, Macha Limonchik, Céline Bonnier, Pascale Montpetit, Muriel Dutil, Rita Lafontaine, Janine Sutto, Anne-Marie Cadieux, Maude Guérin, Marie Tifo, Fanny Mallette et plusieurs autres (85 comédiennes ont participé au projet*).

En plein centre du livre se trouve un texte de quelques pages d’Évelyne de la Chenelière, comédienne et auteure, sur le regard dans le miroir. Le texte est imprimé dans un petit cahier, collé dans le livre, rendant la lecture plus intime, plus près de l’auteure que le papier glacé foncé sur lequel est imprimé Éloges.

Un livre à lire dans son salon, dans le désordre, à découvrir par fragments ou en entier, à simplement regarder, à feuilleter avec une tasse de thé, et loin d’un miroir.

Couverture

Le prix: 39,95$ en librairie.

Prix de friperie? 2,99$

Éloges, des Éditions du Passage. Photographies de Martine Doucet, Entretiens d’Ariane Émond.

*Sur les 85 comédiennes, 15 ont été choisies pour les entretiens. Il n’y a donc pas 85 entretiens.

Publicités

3 Réponses to “Trouvailles de friperie #1”

  1. Luc 1 février 2011 à 18:07 #

    Belle trouvaille! Fanny Mallette dans une loge,un beau souvenir associé à ma plus belle expérience théâtrale à vie…

  2. Mylène 1 février 2011 à 20:05 #

    J’me demande, est-ce que c’est ça les photos de femmes dans des loges qui se trouvent à l’École Nationale?

  3. Zanne 1 février 2011 à 21:44 #

    Mylène: Je ne pourrais pas te répondre, car je ne sais pas exactement de quelles photos tu parles, mais à mon humble avis, ces photos doivent être exclusive à l’ouvrage en question.
    Faudrait creuser.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :