Trouvaille de friperie #2

5 Fév

Bonjour, bonjour à toi, visiteur du cyber-espace.

Afin de continuer dans ma ligné de hauling non-vidéo, je vous présente aujourd’hui une autre trouvaille de friperie. Moins distinguée que la précédente, la trouvaille numéro 2 est en fait un de ces objets qu’on achète parce qu’on ne sait pas si on le trouve beau ou laid, et que le prix minime nous chuchote à l’oreille: « Prends-moé, prends-moé, tu sauras jamais si je suis beau si tu ne me vois pas dans ton salon ».

J’ai donc payé 3,99$ pour un sac à chat.

J’avoue, j’ai menti, ce n’est pas un sac à chat (les animaux vendent, les compagnies de télécommunications ne cessent de le prouver, alors pourquoi pas moi?). Il s’agit en fait d’ un espèce de porte-document en paille et en raphia dont l’utilité première reste encore obscure. Ornée d’un petit tissage coloré, la mallette est loin d’être assez solide pour porter un chat (ou une épicerie), loin d’être assez rembourrée pour porter un ordinateur, loin d’être assez sérieuse pour aller demander un prêt immobilier.

De plus, la poignée n’est pas assez grande pour porter le sac à l’épaule, et j’ai horreur des sacs à main. Le destin du sac devait donc exclure transport de marchandises, balades automnales au verger, et accompagnement d’étudiant en fin de session.

Je l’ai donc mise dans mon salon. J’y entasse, semaine après semaine, les exemplaires du Devoir que je ne veux pas mettre au recyclage tout de suite (mais qui y finiront bien quand même avant que je n’aie le temps de les relire).

Je n’ai pas encore décidé si je trouvais l’objet fort laid ou fort intéressant. Je sais par contre qu’il aurait fait vibrer de bonheur la grano que j’étais à 16 ans. Peut-être que c’est ce qui m’a poussé à garrocher si rapidement cette mallette dans mon panier à roulette: des relents de granol’hippie et un brin de nostalgie. Haaa!

Anyways, Mlle Nelson a l’air de bien l’aimer. Je ne me serai pas trompée sur toute la ligne!

P.S. Je ne suis pas une femme à chat. Mlle Nelson est juste un animal (obèse et au régime) qui est toujours au mauvais endroit au mauvais moment. Elle finira tapis d’entrée ou casque de Russe.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :