Gros malaise juteux

3 Mar

Pascal Girard lançait hier au Québec sa dernière bande dessinée, Conventum. Celui dont on a pu admirer le travail plus d’une fois dans le dernière année, notamment avec Jimmy et le Bigfoot et Valentin (dont vous retrouverez une belle critique ici), propose ici un plus petit format en noir et blanc, très agréable à l’oeil.

L’histoire est simple: ayant reçu une invitation pour ses retrouvailles de secondaire, Pascal Girard veut tout faire pour être à son meilleur. Il veut maigrir, se débarrasser de son énorme verrue et faire la meilleure impression à la charmante Lucie, dont il était amoureux à l’époque.

Malgré tous ses efforts, il ne parvient qu’à se caler d’heure en heure, insultant les gens inconsciemment, inventant des mensonges énormes pour se sauver la face. Son histoire est un FAIL total, de la première à la dernière planche. Sa capacité à se mettre les pieds dans les plats ne cesse d’étonner, tsé comme quand tu ne peux t’empêcher de t’exclamer « BEN NOooON! » un peu trop fort pour quelqu’un qui lit.

La force de Conventum, c’est qu’on y croit. On est tellement désolés pour lui, on le juge un peu, mais dans le fond, le plus souvent, on ressent son malaise.  Le nombre de fois que je me suis reconnue dans une de ses bévues, dans ces petites choses qu’on fait parfois quand on veut se sauver la face alors que ce n’est ni utile, ni nécéssaire, et qui finalement ne fait que nous enliser encore plus dans le tas de bouette qu’on s’est créé nous-mêmes!

Du gros malaise. Juteux.

Les personnages? On n’en aime aucun. Ni Pascal Girard, dont on cherche en vain les qualités, ni les autres, qui semblent toujours le juger, rire de lui, lui nuire. Ils restent parfaitement crédibles, jamais caricaturés. Le malaise n’en est que plus grand. Délicieux.

Bref, une belle et bonne bande-dessinée, qui mérite de trôner sur votre table de chevet.

Ou dans la bibliothèque de votre salon, si vous n’avez pas de table de chevet (ben quoi, ça se peut).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :