Tag Archives: pied-de-poule

Psychanalyse-moi ça

10 Oct
PAR: MARILOU-GAROU

 

Je suis une semi-fière détentrice d’une carte Visa Desjardins JUSTE POUR ÉTUDIANTS. Vous savez, cette carte de crédit majuscule qui amadoue les jeunes par des designs dynamiques à LEUR image, et surtout par la promesse qu’une carte Visa est un «excellent moyen d’établir de bons antécédents de crédit»?

Bref, je loadais joyeusement ma carte Stylish Girly Camouflage sans trop de problèmes, me disant qu’à son échéance, je pourrais la remplacer par une nouvelle de mon choix, tout aussi jeune, branchée et méga-top-wow.

Quelle fut donc ma surprise quand, bien avant le temps de l’échéance et de la décision, je reçus par la poste une enveloppe de Visa contenant manifestement un petit rectangle de plastique. Une nouvelle carte? que je me suis dit. Une sourde angoisse me saisit. Ce doit être le squelette qui tient la puce, ou le motif Techno Geeky Cool (peut-être pas dans ces termes, mais vous me suivez). Pleine d’appréhension, je déchirai l’enveloppe  pour y découvrir… La canne de sardines. Oui, une carte méga-top-cool-wow à motif de canne de sardines. Consternation.

Un an plus tard, cette même carte est toujours à son poste dans mon portefeuille. J’avoue que sur le coup, j’ai voulu appeler Visa, pleine de furie, pour leur dire ma façon de penser, parce que, franchement, comment puis-je me présenter en tant que jeune femme sérieuse en tendant une carte de crédit sardinée? «Bonjour, mon compte en banque pue»? Mais vraiment, imaginez ma carte dans diverses situations – dans un restaurant chic, au théâtre, dans un magasin de meubles, à l’aéroport – et vous comprendrez mon désarroi. À chaque fois que je dois la sortir de mon sac à main, je suis confrontée au même regard où se mêlent  surprise, moquerie et désapprobation.  Je n’ai rien demandé, moi!

Mais bon, ayant un certain orgueil, je me suis dit que je serais capable de supporter cet affront de la part de ma compagnie de crédit, et ce, jusqu’en 2013. Non! je ne me laisserai pas tenter par les nouveaux designs pied-de-poule, peau-de-serpent et ma-propre-face! Je n’ai pas à payer 5$ pour remplacer la canne de sardines que je n’ai jamais voulu avoir!

Tout ça pour dire qu’il y a une semaine ou deux, j’ai fait un rêve.

J’avais abdiqué et demandé à Visa de m’envoyer une nouvelle carte de crédit. Je la recevais pas la poste et, toute contente, j’ouvrais l’enveloppe pour me rendre compte qu’au moment de la fabrication de ma carte, il y avait apparemment eu un bogue informatique. Les données de ma carte s’étaient mêlées au contenu du junk mail de la compagnie. Mon numéro de carte était donc devenu :

1NCR 3A53 Y0UR P3N15

Je me disais tristement Ah nooon…  Ah zuuut…  Ahhh… Ah zuuut… comme face à une fatalité, parce que je ne pouvais pas les appeler et leur dire ça au téléphone, c’était trop absurde et stupide. J’essayais d’acheter des choses par internet, mais je devais entrer mes données et j’étais beaucoup trop gênée pour le faire, vraiment, c’était trop con, ils penseraient que c’est une erreur, ils m’appelleraient, ils me diraient sorry miss, but your credit card number cannot be increase your penis, et puis je me sentirais désolée pour eux d’avoir à dire ça à quelqu’un dans le cadre de leur travail, ah puis zut.

Je crois que ma carte de crédit prend trop de place dans ma vie.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :